Bayrou ne se grandit pas

Publié le par iconoclaste

Michèle Delaunay , la députée de Bordeaux s'exprime sur la valse hésitation de François Bayrou , le président du MODEM:

"Pédagogue hors pair, orateur compréhensible de tous, sollicitant l'intérêt quand il s'exprime, François Bayrou a un faible caractère. C'est bien souvent le point le plus fragile des hommes politiques (les exemples sont légion) et c'est pourtant le plus décisif.

Peu courageux dans l'action, comme il l'avait montré quand il était ministre de l'éducation où décisions et réalisations ne sont pas venues confirmer l'excellence des principes énoncés*, Bayrou est aussi "nerveux", et même vite acariâtre, dans la réaction. (la suite)

Publié dans Un élu de gauche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article